On vous a diagnostiqué un sarcome – et maintenant ?

 
Le diagnostic du sarcome ne change pas seulement la vie des personnes touchées. Leurs proches ainsi que leur entourage direct doivent eux aussi gérer de nouveaux défis parfois très variés. Les plans de vie et d’avenir sont chamboulés, doivent être redéfinis ou même complètement abandonnés.

Selon les statistiques, 1 personne sur 100 000 en Suisse est diagnostiquée chaque année d’un sarcome. Malheureusement, le diagnostic est encore aujourd’hui, du fait de la rareté de cette maladie, trop souvent tardif ou incorrect. Cela peut ensuite avoir un impact considérable sur le choix des traitements et les chances de survie des patients et patientes. Les sarcomes sont des tumeurs très hétérogènes et complexes d’un point de vue biologique. Le diagnostic aussi bien que la thérapie doivent donc être pris en charge par des spécialistes expérimentés. Contrairement aux autres maladies, il n’existe pas de traitement unique. Le traitement doit être adapté à chaque patient, au cas par cas. Ainsi, les professionnels expérimentent continuellement de nouvelles thérapies. La recherche médicale sur les causes de cette maladie s’intensifie au niveau mondial. Les résultats pertinents permettent le développement de médicaments et de nouveaux traitements.

Les principales informations relatives au diagnostic et aux thérapies sont résumées dans la brochure « Sarcomes des tissus mous » de la Ligue suisse contre le cancer. La brochure peut être obtenue directement auprès de la Ligue suisse contre le cancer.

Vous souhaitez échanger avec d’autres personnes concernées ? Alors contactez-nous, nous sommes là pour vous.

facebook